Présentation

Jean-Marie Besset Fondateur /

BADOCK THEATRE Philippe Harrouard Président / Chantal Meyer-Plantureux Vice-Présidente / Philippe Besset Trésorier /

////////////////////////

« Nous avons rêvé d’un festival de pièces de théâtre qui soit le reflet du monde dans lequel nous vivons. […] révéler les auteurs de demain en leur donnant une tribune, un laboratoire, une rampe de lancement, une première audience test… »

Donc, après avoir porté haut le texte et le sens dramatiques à la tête d’une institution culturelle, le Théâtre des 13 vents, Centre Dramatique National du Languedoc-Roussillon à Montpellier, je retrouve mon indépendance. J’ai choisi d’implanter la compagnie Badock Théâtre, conventionnée par le Ministère de la Culture pour accompagner mon travail d’auteur et de metteur en scène, à Limoux.

Le nom même est celui de la maison familiale, sur le « chemin de la tour de Badoque » (tour de guet en occitan, du verbe badaïre, contempler fixement, guetter, qui a donné en français badaud). Je serai en effet toujours un guetteur, à l’affût des pièces originales et singulières, qu’elles soient l’œuvre d’auteurs confirmés ou émergeants, des talents naissants.

Avec Gilbert Désveaux, Philippe Harrouard, Jérôme Réveillère et puis Chantal Meyer-Plantureux, Régis de Martrin-Donos qui nous ont rejoints… nous avons rêvé ensemble d’un festival de pièces de théâtre qui soit le reflet du monde dans lequel nous vivons. Ce rêve devenu réalité depuis l’été 2000 mérite en sa quinzième année un nouveau souffle.

Distinguer les auteurs originaux qui donnent un sens à aujourd’hui, ou ceux qui puisent dans le passé une matière propre à enrichir la réflexion présente, révéler les auteurs de demain en leur donnant une tribune, un laboratoire, une rampe de lancement, une première audience test, tout en assurant le désenclavement culturel d’une région par un événement touristique estival de haute tenue, tel est NAVA.

Il s’agit de présenter, en avant-première de leur production nationale, cinq pièces en lecture-spectacle, chacune en adéquation avec un lieu différent (de 100 à 300 places) choisi dans la vallée de l’Aude et les environs immédiats.

Depuis 2000, les pouvoirs publics ont laissé carte blanche à l’équipe de NAVA pour faire vivre ses choix : sélection des textes, choix des équipes les mieux armées pour les faire advenir et des artistes les mieux à même de les incarner, de leur donner une vie ultérieure. Et ce, à destination d’un public de plus en plus attentif et nombreux, sensible à cette liberté de ton et à cette indépendance artistique. Ce dont nous nous réjouissons tous.

De plus en plus de spectacles de renommée nationale ont fait leurs premiers pas sur les planches, le sable ou le gazon des théâtres en plein air du festival NAVA.

Jean-Marie Besset